Avec le soutien du Groupe Pasteur Mututalité

Les dernières actus

La revue AH n°4

Le n°4 de la revue Avenir Hospitalier est en ligne.

Cliquez ici pour télécharger la revue complète

Editorial :

«  Pas sans vous entendre ! »
Le climat de tension qui règne dans tous les milieux de la santé permettra-t-il que 2016 soit l’année charnière qu’on nous annonce pour l’ensemble des professions et usagers de santé dans notre pays ? Dernière année pleine du quinquennat, 2016 verra, en effet, le début du plan d’économies de 3 Mds d’€ et ses conséquences. Mais elle sera aussi le début des réformes inscrites dans la Loi de Modernisation du Système de Santé (LMSS) avec la redéfinition du DPC (au financement insuffisant), la création des Groupements Hospitaliers de territoire (GHt), leur périmètre hypertrophié, leur gouvernance centralisée et, selon votre mobilisation, votre implication effective ou non dans la définition et le fonctionnement des équipes médicales territoriales.
Par ailleurs, la déclinaison des mesures d’attractivité pour l’exercice à l’hôpital annoncées par la ministre le 2 novembre 2015 débutera en novembre 2016. On sait déjà qu’elles ne suffiront pas à casser la dépendance à l’intérim, véritable plaie hospitalière...
Cependant, prendre ce qui est bon n’est jamais mauvais, même si, tôt ou tard, ces mesures devront être complétées, principe de réalité oblige...
Alors, soyons clairs : sur le terrain, il faut que les praticiens hospitaliers s’impliquent d’avantage dans la réflexion et l’action syndicales et intersyndicale ! C’est non seulement leur droit, mais c’est aussi leur intérêt et celui des usagers. Le travail du praticien hospitalier, sa durée, sa mission, son contenu, doivent être mieux reconnus.
Je veux, ici, remercier Nicole Smolski pour l’énergie qu’elle a donnée à l’action syndicale pendant sa présidence. Avec notre site web www.avenir-hospitalier.fr, ce premier numéro de l’année témoigne de notre besoin d’échanger avec vous. Demain, avec votre aide et en nous rejoignant, d’autres moyens de communication nous permettront de rester encore plus proches de vous et de vos attentes.
Pour que 2016 et les suivantes ne passent pas sans vous entendre !
Max-André Doppia - Président d'AH
 
 

L'Echo JuriSanté spécial Loi de santé

 

A lire le numéro spécial d'Echo JuriSanté sur la Loi de Mordernisation du système de santé en 32 fiches pour les hospitaliers, document très synthétique rédigé par des spécialistes du droit de la santé.

http://asp-indus.secure-zone.net/v2/index.jsp?id=1322/1789/4375&lng=fr

 

Plan de 3 milliards d'économies?

 
 
 
Avenir Hospitalier a pris connaissance avec très grande inquiétude du plan d’économies supplémentaires de 3 milliards dans les hôpitaux.
 
Sans rentrer dans le ridicule des annonces contradictoires entre d’un côté l’argent donné aux établissements qui ont fait des emprunts risqués et douteux, et de l’autre des exercices de style sémantiques auxquels nous ne croyons pas (« évolution maitrisée de l’augmentation des dépenses et non réduction des dépenses »), Avenir Hospitalier rappelle que les hôpitaux sont déjà exsangues,  que les coupes sombres dans les budgets de personnel ont mis toutes les équipes à genoux, et que la demande de soins ne cesse de croître : est la chronique d’une mort annoncée du service public ?
 
Comment allons nous pouvoir répondre aux demandes de soins, si 22000 postes sont supprimés ? Alors que déjà de nombreux établissements fonctionnent dans des conditions indignes, grâce au recours de médecins intérimaires ?
 
Nous sommes d’autant plus inquiets que la future Loi de santé, hasard ou pas des calendriers, contient les ferments via des groupements hospitaliers de territoire d’une réorganisation basée sur une logique médicale transversale, évitant les gabegies de décisions politico managériales locales : comment envisager des réorganisations sereines dans un contexte de tensions sociales encore plus fortes ? Pour nous cette Loi contient via une gouvernance plus équilibrée les ferments de la fin de la Loi HPST et du tout pouvoir au Directeur pour des objectifs financiers, loi qui cumulée à la T2A 100% a écroulé la logique humaniste de l’hôpital, et l’hôpital dans son ensemble. Mais ces annonces de coupes sombres ne vont-elles pas téléscoper toute avancée ?
 
Et nous sommes d’autant plus inquiets que les propositions de la mission LeMenn vont pour nous dans le bon sens, mais ne pourront s’envisager à moyens constants et encore moins en diminution.
 
Nous entendons bien que nos jeunes collègues nous trouvent « passifs », nous aurions aimé les voir actifs avec nous contre HPST. Et plus actifs aux discussions en cours sur l’attractivité des carrières médicales hospitalières, comme si l’hôpital ne les concernait pas ! Nous sommes seuls à ces réunions les garants de la non précarisation de leurs futurs emplois hospitaliers, et seuls à chercher des solutions à l’intérim médical qui a délabré notre exercice dans de nombreux établissements ou spécialités. 
 
Donc Madame la Ministre, rassurez-nous, ou il faudra annoncer aux français que leur santé ne pourra plus être assurée.
 
 
 
© Avenir Hospitalier - VA Solutions 2012 - Tous droits réservés