Conseil d'administration

Dr Max-André DOPPIA

PH en anesthesie réanimation

Président d' Avenir Hospitalier

Administrateur du SNPHARE

president@avenir-hospitalier.fr

CHU de la Côte de Nacre
Avenue de la Côte de Nacre
14033 - Caen cedex 9

Tel : 06 83 37 62 64

Dr Nicole SMOLSKI

PH en anesthesie réanimation

Déléguée générale de Avenir Hospitalier

Commission Statutaire Nationale (anesthésie-réanimation)

Conseil de Discipline (anesthésie-réanimation)

nicole.smolski@avenir-hospitalier.fr

HOPITAL DE LA CROIX ROUSSE
Service d'Anesthésie Réanimation
103 GRANDE RUE DE LA CROIX ROUSSE
69317 - Lyon Cedex 04

Tel : 06 88 07 33 14

Dr Renaud PÉQUIGNOT

PH en gériatrie

Secrétaire Général

webmaster de Avenir Hospitalier

Administrateur du SNPHAR-E

Hôpitaux de Saint Maurice
12/14 rue du Val d'Osne
94410 Saint-Maurice
 
Tél : 01 43 96 63 00
Portable : 06 85 28 02 11


Dr François BRAUN

PH en médecine d'urgence

Vice Président de Avenir Hospitalier

Président de Samu et urgences de France

CHR - Hôpital de Mercy
1 allée du Château
57038 - Metz cedex

Tel : 03 87 17 92 92

Dr Olivier DUFFAS

Chirurgien ORL et chirurgie maxillo-facial,

Président du SMH

Vice Présient de Avenir Hospitalier

CHU DE FORT DE FRANCE
SCE ORL
97261 - FORT DE FRANCE

Dr Bruno LAVERSIN

Vice-Président de Avenir Hospitalier


Dr Pascale LE PORS

PH en gynécologie obstétrique

Vice présidente du SYNGOF

Vice présidente de Avenir Hospitalier

CENTRE HOSPITALIER BROUSSAIS
1 RUE DE LA MARNE
35400 - ST MALO

Tel : 02 99 21 21 98

Dr Yves REBUFAT

PH en anesthesie réanimation

Président du SNPHARE

Vice Président de Avenir Hospitalier

Commission Statutaire Nationale (anesthésie-réanimation)
Conseil de Discipline (anesthésie-réanimation)

CHU de Nantes - Hôpital Laënnec
Pôle Anesthésie Réanimation
BD JACQUES MONOD - ST HERBLAIN
44093 - NANTES

Tel : 02 40 08 33 33

Dr Raphael BRIOT

MCU PH en médecin d'urgence

Administrateur SNPHARE

Trésorier de Avenir Hospitalier

Centre Hospitalier Régional et Universitaire, SAMU 38 - Pôle Urgences-Samu-Smur Hôpital Michallon BP 217
38043 - Grenoble Cedex 09

Dr Jean GARRIC

Chargé de Mission

Administrateur du SNPHAR-E

Hôpital Central de Nancy
29 avenue du maréchal de Lattre de Tassigny
CS 74213
54042 - Nancy Cedex

Tel : 0607115013

Dr Michel Salom

Chargé de Mission pour la Gériatrie 

Président du SNCG


Dr Hichem ASSAMI

PH en biologie médicale

Vice-président du SJBM (pôle hospitalier)

Vice Président de Avenir Hospitalier

Centre Hospitalier du Sud-Seine et Marne
55 boulevard du Maréchal Joffre
77300 Fontainebleau

Tel : 01 60 74 11 44

E-mail: assamihichem@gmail.com


Avec le soutien du Groupe Pasteur Mutualité

 

----------------------------------------------------------------

Campagne nationale
" Dis Doc', t'as ton doc' ? "  pour faire évoluer le modèle culturel des médecins !

 

Retrouvez toute l'information dans le communiqué de presse (cliquez ici)

www.cfar.org/didoc/ 

 

----------------------------------------------------------------

 
 

  

    La revue AH7 est en ligne

       Pour lire le sommaire et les articles cliquez ici

Pour télécharger la revue, cliquez ici

----------------------------------------------------------------

Les annonces de recrutement

      retrouver ces annonces sur le site reseauprosante.fr

 

Les dernières actus

La souffrance au travail

La souffrance au travail, un phénomène social qui n'épargne pas la Justice

 
Dans son article paru dans la revue de l'Union Syndicale des Magistrats (USM), Pascale Loue-Willaume, chargée de mission, aborde la souffrance au travail dans un contexte général. Puis elle se focailise sur la justice, « Pour nous magistrats, on peut même parler de double paradoxe. Comment concilier notre serment, l’engagement professionnel que nous devons avoir d’impartialité, de loyauté avec des objectifs chiffrés qui ne tiennent généralement aucun compte des moyens et au détriment souvent de la qualité de la motivation de nos décisions »… 

« Et que dire des situations que nous rencontrons dans nos unions régionales : des collègues épuisés, qui ne parviennent plus à prendre leurs congés, qui renoncent à leurs formations obligatoires en raison d’un emploi du temps professionnel qui ne leur laisse aucune marge de manoeuvre quand on ne leur demande pas d’assurer eux-mêmes leur remplacement.»« Comment admettre que nous soyons témoins, voire parfois même victimes, de ce que nous sommes statutairement en charge de poursuivre ou de sanctionner ? »
 
Lire la suite...