Communiqués de presse

Pour le respect des syndicalistes, même médecins !

 

Avenir Hospitalier et la CPH ont pris connaissance des messages circulant entre hospitalo-universitaires de la collégiale de médecine d'urgence, concernant les critiques de l'ISNI envers la réforme du 3e cycle de médecine, et mettant en cause ad hominem son président.

Pendant cette période politique effectivement trouble et troublée, où les fondements de la République tels que la justice, ou la liberté de la presse sont attaqués violemment, la mise en cause de syndicalistes ne peut être tolérée: le président de l'ISNI représente l'ensemble de ses mandants et non pas une spécialité particulière. Il est même tout à son honneur de se faire le relais des multiples critiques envers cette réforme, alors que lui-même serait dans les rares bénéficiaires. On parlerait sinon de conflits d'intérêts!

Nous comprenons bien que cette réforme a demandé beaucoup de temps et d'investissement, et qu'elle est vitale pour certaines spécialités qui vont enfin exister vraiment. Pour autant, la levée de boucliers actuelle émanant de spécialités diverses est à entendre, des universitaires et des pouvoirs publics. L'ISNI est totalement dans son rôle, son Président aussi, et nous défendrons jusqu'au bout le droit à l'expression des syndicalistes, et leur protection.

De telles réactions très condescendantes et paternalistes, allant jusqu'aux menaces d'intimidation et de manipulation des jeunes médecins, ne sont pas à l'honneur de ceux qui les écrivent et les diffusent, surtout quand on lit la presse de ces jours sur les humiliations que subissent les étudiants à l'hôpital.

Nous serons vigilants quant au respect du droit syndical, et à ce que les jeunes syndicalistes ne soient pas barrés dans leur carrière professionnelle.

Pour Action Praticiens Hôpital
Nicole Smolski, Présidente APH
Jacques Trévidic, Président CPH, Vice-Président APH
Max-André Doppia, Président AH, Vice-Président APH
Marc Bétremieux, Secrétaire général APH

Télécharger le pdf 

Avec le soutien du Groupe Pasteur Mutualité

 

----------------------------------------------------------------

Campagne nationale
" Dis Doc', t'as ton doc' ? "  pour faire évoluer le modèle culturel des médecins !

 

Retrouvez toute l'information dans le communiqué de presse (cliquez ici)

www.cfar.org/didoc/ 

 

----------------------------------------------------------------

 
 

  

       

Pour lire le sommaire et les articles cliquez ici

Pour télécharger la revue, cliquez ici

----------------------------------------------------------------

Les annonces de recrutement 
Février 2020

      retrouver ces annonces sur le site reseauprosante.fr

 

Les dernières actus

Communiqué unitaire des organisations syndicales et des collectifs hospitaliers publics : crise du Covid-19.

 

Lire le communiqué  

L’OSAT s’adapte à la crise sanitaire

L’Observatoire de la souffrance au Travail d’APH est un outil d’appréciation et d’écoute de la souffrance au travail des médecins et pharmaciens hospitaliers en France. Parce que le contexte actuel est particulièrement difficile, que cette crise se surajoute à un hôpital public déjà dégradé et à des soignants à bout de souffle, l’OSAT  a souhaité se pencher  sur les difficultés soulevées par cette crise et comment elles sont vécues par les soignants : manque de moyens mettant en jeu la sécurité individuelle, obligation de prises de décisions non éthiques, surcharge de travail, non-respect des rythmes physiologiques, manque d’effectifs, épuisement émotionnel, syndrome de stress post traumatique… L’OSAT propose à travers une déclaration en ligne sur le site https://osat.aph-france.fr  une expression des difficultés rencontrées pendant cette crise sanitaire. Les praticiens qui le souhaitent pourront bénéficier d’une assistance téléphonique pour une écoute et une aide psychologique ou syndicale par l’un des observateurs de l’OSAT, médecins ou pharmaciens.

Manifestation parisienne du 14 février

Retour en vidéo sur la manifestation parisienne du 14 février 2020 avec les interviews de Renaud Péquignaud (Vice-Président d'APH, Président d'AH et administrateur du SNPHARE) et de Jacques Trévidic (Président d'APH et de CPH).

© Avenir Hospitalier - VA Solutions 2012 - Tous droits réservés