A la Une

Colloque Avenir Hospitalier - 2016

QUEL AVENIR (HOSPITALIER) POUR LA CHIRURGIE ?

12 Mai 2016, Paris

Ce colloque a été une belle journée, riche en débats. Avenir Hospitalier remercie l'ensemble des orateurs pour la qualité de leur présentation et les participants à cette journée, qui sont parfois venus de loin, pour la qualité des débats.

                                                 

Les multiples bouleversements de la santé, les réformes successives de l’hôpital (HPST, T2A, organisation de l’activité autour de blocs centralisés, temps de travail, évolutions sociologiques), ont profondément modifié l’exercice de la chirurgie à l’hôpital et ce colloque a permis d'aborder plusieurs facettes de ces évolutions.

Nous rappelons que l’intersyndicale Avenir Hospitalier vient de créer un espace syndical chirurgie publique  et a décidé de se pencher, avec et pour les acteurs hospitaliers, sur ces évolutions. Ce colloque a été une première étape de ce cycle de réflexions avec les chirurgiens hospitaliers, quelle que soit leur spécialité, et quel que soit leur statut.

 

PROGRAMME ET DIAPORAMAS

  •   La chirurgie hospitalière est-elle en crise ? Quelles évolutions, quelles perspectives ? Le super-héros dévoué H24 est-il en voie de ringardisation ? (télécharger le diaporama)
    Pr François Richard, chirurgien urologue, ancien président de l’Académie Nationale de Chirurgie.

     

  •   Chirurgien hospitalier : analyse démographique évolutive selon les spécialités chirurgicales, selon les types d’établissements, selon la nature des diplômes (français, européens, extra-européens). Prospective pour les années à venir. (télécharger le diaporamatélécharger la synthèse)
    Danielle TOUPILLIER, Directrice Générale du Centre National de Gestion (CNG).

  •     La pratique de la chirurgie, mythe et réalité : crise des vocations ? profession prestigieuse ou profession en berne ? Quelles transformations récentes ? Féminisation : ouverture ou dégradation symbolique ?  (télécharger les diaporamas, O. Farges, N. Smolski)

  • Pr Olivier Farges, PU PH chirurgie digestive (Beaujon) et Nicole Smolski, Présidente d’APH, présenteront les travaux de Régine Bercot, Pr de Sociologie à Paris 8
     

  •    Présentation des résultats de l'enquête chirurgie (télécharger le diaporama)
    Dr Pascale Le Pors et Dr Olivier Duffas pour Avenir Hospitalier

  •  Chirurgie nouvelle donne : GHT bien ou mal ? (télécharger le diaporama). 
    Dr Pascale Le Pors, chirurgien gynécologue (St Malo) 

     

  •  Ambulatoire, le nouveau Graal mais pour qui ? (télécharger le diaporama)
    Pr Henri-Jean Philippe, Président du collège de chirurgie ambulatoire de l’APHP

  •   Comment les jeunes chirurgiens voient-ils leur avenir ? (télécharger le diaporama)
    Dr Marc Olivier Gauci, Président du CNJC et Dr Baptiste Boukebous, Président de l’ISNI, chirurgien orthopédiste
     

  • Public, privé, quelles convergences, quelles divergences, quels attraits de chaque type d’exercice ? (télécharger le diaporama)
    Dr Didier Legeais membre du CA de l'AFU, Président du SNCUF (Syndicat National des Chirurgiens Urologues Français) et Pr Pierre Mongiat-Artus, PU-PH urologue (APHP)
     

  •  Chirurgie urgente, chirurgie programmée : comment articuler ces deux faces du métier pour que le chirurgien ait envie de travailler à l’hôpital  (télécharger le diaporama)
    Dr Philippe Boisrenoult PH chirurgie orthopédique (Versailles)

 

 

Table ronde : CH, CHU : quelle place pour les chirurgiens au sein du service public ? Quelles propositions pour un réel regain d’attractivité ? 

A partir d’une enquête flash sur la chirurgie et des échanges, 3 principaux problèmes, 3 pistes de solutions.
David Gruson, délégué général FHF, Armelle Drexler Coordinatrice de la Commission des affaires médicales de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU,  Zaynab Riet pour la Conférence des DG de CH ,Dr Laurent Hubert PH chirurgie orthopédique (Angers) Dr Pascal Poli PH chirurgie digestive (Evreux)


  •  

     

 

Avec le soutien du Groupe Pasteur Mutualité

 

----------------------------------------------------------------

Campagne nationale
" Dis Doc', t'as ton doc' ? "  pour faire évoluer le modèle culturel des médecins !

 

Retrouvez toute l'information dans le communiqué de presse (cliquez ici)

www.cfar.org/didoc/ 

 

----------------------------------------------------------------

 
 

  

    La revue AH7 est en ligne

       Pour lire le sommaire et les articles cliquez ici

Pour télécharger la revue, cliquez ici

----------------------------------------------------------------

Les annonces de recrutement

      retrouver ces annonces sur le site reseauprosante.fr

 

Les dernières actus

Colloque Avenir Hospitalier 2017

« Changements et avenir du travail à l’hôpital public » 

15 MARS 2017

 

Votre hôpital a changé, change et va encore changer : regroupements hospitaliers, télé-médecine, intensification du travail, horaires extensifs, synchronisation des temps, féminisation, concurrence, rentabilité, informatisation  etc.


Notre travail a changé et va encore changer : certains de nous s'y retrouvent, d'autres moins ou pas du tout, l'actualité le prouve chaque semaine. Comment nous y retrouver, comment s'y repérer, quelle place les jeunes veulent-ils y prendre.


Deux sessions : présentations orales, tables rondes et échanges avec le public.

 

Un grand témoin : Xavier Emmanuelli, ancien Ministre,accompagnera nos échanges

 

Le PROGRAMME 

 

 

 

La souffrance au travail

La souffrance au travail, un phénomène social qui n'épargne pas la Justice

 
Dans son article paru dans la revue de l'Union Syndicale des Magistrats (USM), Pascale Loue-Willaume, chargée de mission, aborde la souffrance au travail dans un contexte général. Puis elle se focailise sur la justice, « Pour nous magistrats, on peut même parler de double paradoxe. Comment concilier notre serment, l’engagement professionnel que nous devons avoir d’impartialité, de loyauté avec des objectifs chiffrés qui ne tiennent généralement aucun compte des moyens et au détriment souvent de la qualité de la motivation de nos décisions »… 

« Et que dire des situations que nous rencontrons dans nos unions régionales : des collègues épuisés, qui ne parviennent plus à prendre leurs congés, qui renoncent à leurs formations obligatoires en raison d’un emploi du temps professionnel qui ne leur laisse aucune marge de manoeuvre quand on ne leur demande pas d’assurer eux-mêmes leur remplacement.»« Comment admettre que nous soyons témoins, voire parfois même victimes, de ce que nous sommes statutairement en charge de poursuivre ou de sanctionner ? »
 
Lire la suite...