Communiqués de presse

Statut de Nouveau Praticien Contractuel (NPC) : Rejet unanime de l’ensemble de la représentation professionnelle

 
 
Communiqué de presse du 16/11/2021
 
Examiné devant le Conseil Supérieur des Personnels Médicaux (CSPM) ce vendredi 5 novembre 2021, le texte portant statut de nouveau praticien contractuel a été rejeté par les représentants des praticiens contractuels au sein du Collège 3.
 
Nous considérons en effet que ce texte entraîne une rupture d’égalité entre les praticiens et demandons que la rémunération des futurs contractuels (statut qui concerne principalement les jeunes praticiens, médecins, dentistes ou pharmaciens) soit calquée sur celle des praticiens titulaires, primes incluses, cf. communiqué de presse du 29 octobre 2021.
 
Les organisations syndicales des praticiens contractuels demandent également que soient acceptés les amendements suivants :
 
1 La mise en place d’une véritable titularisation via le statut de praticien hospitalier
2 L’accès à l’Indemnité d'Engagement de Service Public Exclusif (IESPE) pour tous les praticiens à exercice hospitalier exclusif,
3 Le droit à congé pour enfant malade, cf. communiqué de presse du 10 novembre 2021
Toutes ces demandes ont été rejetées par l’administration !
 
Le texte tel que présenté au CSPM est un refus manifeste d’accorder à chacun un minimum de garanties sociales et cela démontre à nouveau la volonté du gouvernement de continuer, de manière déguisée, à précariser le praticien dans le système hospitalier !
                                                                                                                              
Notre vote-sanction contraint la DGOS à revoir sa copie et nous réexaminerons le texte d’ici un mois.
 
D’ici-là, le Gouvernement saura-t-il entendre nos revendications ?
 
Sera-t-il dans une absence totale d’écoute comme c’est le cas depuis de nombreux mois ?
 
Les organisations représentatives en tireront les conclusions et attaqueront le texte avant sa parution si rien ne change !
 
Le collège des praticiens titulaires est exclu du vote sur le nouveau statut contractuel qui concerne pourtant le fonctionnement de l’hôpital dans son ensemble. APH a pourtant été partie prenante des concertations d’un texte imposé puis modifié par la DGOS qui supprime les grilles de salaires.
 
Le collège d'APH représentant des praticiens titulaires est solidaire du vote de nos collègues du collège des contractuels et soutient l'ensemble des revendications présentées par l'ensemble des membres du collège contractuel.
 
 

Avec le soutien du Groupe Pasteur Mutualité

 

----------------------------------------------------------------

Campagne nationale
" Dis Doc', t'as ton doc' ? "  pour faire évoluer le modèle culturel des médecins !

 

Retrouvez toute l'information dans le communiqué de presse (cliquez ici)

www.cfar.org/didoc/ 

 

----------------------------------------------------------------

 
 

  

       

Pour lire le sommaire et les articles cliquez ici

Pour télécharger la revue, cliquez ici

----------------------------------------------------------------

         Les annonces de             recrutement 
Septembre 2021

      retrouver ces annonces sur le site reseauprosante.fr

 

Les dernières actus

ActuAPH 7

Actu'APHn°7 est en ligne

Note de l’union syndicale Action Praticiens Hôpital, regroupant la Confédération des Praticiens des Hôpitaux et Avenir Hospitalier, et Jeunes Médecins.

 

 

L'union syndicale Action Praciens Hôpital, regroupant Avenir Hospialier et la Confédération des praticiens des Hôpitaux, ainsi que Jeunes Médecins, a adressé une note au Ministre des Solidarités et de la santé que vous retrouverez dans son intégralité dans les pdf à télécharger ci-dessous.

 

# SIMULATEUR DE SALAIRE POST-SÉGUR

Retrouver le simulateur de salaire post-Ségur sur le site de Jeunes médecins

https://www.jeunesmedecins.fr/salaire-segur/

© Avenir Hospitalier - VA Solutions 2012 - Tous droits réservés