Communiqués de presse

Soutien au Dr Pequignot

Le Docteur Péquignot chef du service de SSR gériatrique des Hôpitaux de Saint-Maurice a été mis en examen le 26 mars 2014 suite à une plainte déposée par M. Fréchou, Directeur de son établissement.

Bref rappel des faits : le dimanche 9 septembre 2013, vers 14h, l’état de santé d’une patiente âgée de 80 ans  s’aggrave de façon inquiétante. L’interne demande qu’un bilan sanguin soit adressé en urgence au laboratoire du Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil. L’unique ambulancier de garde ne peut assurer immédiatement le transport du prélèvement car il a dû aller chercher le Directeur à l’aéroport Charles de Gaulle. Le prélèvement ne sera acheminé qu’au retour de l’ambulancier et n’arrivera au laboratoire qu’à 16h36.

Le Docteur Péquignot adresse le 11 septembre 2013 au collège des médecins un mail dans lequel il pointe « une utilisation par le Directeur des moyens des patients pour son confort au détriment de leur sécurité » ;

En décembre 2013, le Directeur dépose une plainte contre le Dr. Péquignot pour « diffamation publique contre un agent de l’Etat », ce qui a entraîné la mise en examen du médecin, le 26 mars 2014, au Tribunal de Grande Instance de Créteil. Le 25 mars, le collège des médecins, à l’unanimité, avait affirmé son soutien au Dr. Péquignot. Le 27 mars un Comité de soutien se constitue, rassemblant les syndicats SUD et CGT des Hôpitaux de Saint-Maurice, le SNPHARe ( Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateurs Élargi), l’intersyndicale AVENIR HOSPITALIER et de nombreux membres du personnel médical et non médical.

Le Comité de Soutien s’insurge contre l’attaque en justice d’un médecin qui n’a fait que dénoncer la mise en danger d’une de ses patientes. Il appelle les professionnels de santé à signer une pétition intitulée « Tous responsables ! Alors tous mis en examen ! ».

Diffusez et signez la petition de ligne

diffusez et signez la petition format papier

Avec le soutien du Groupe Pasteur Mutualité

 

----------------------------------------------------------------

Campagne nationale
" Dis Doc', t'as ton doc' ? "  pour faire évoluer le modèle culturel des médecins !

 

Retrouvez toute l'information dans le communiqué de presse (cliquez ici)

www.cfar.org/didoc/ 

 

----------------------------------------------------------------

 
 

  

       

Pour lire le sommaire et les articles cliquez ici

Pour télécharger la revue, cliquez ici

----------------------------------------------------------------

Les annonces de recrutement 
Février 2020

      retrouver ces annonces sur le site reseauprosante.fr

 

Les dernières actus

Communiqué unitaire des organisations syndicales et des collectifs hospitaliers publics : crise du Covid-19.

 

Lire le communiqué  

L’OSAT s’adapte à la crise sanitaire

L’Observatoire de la souffrance au Travail d’APH est un outil d’appréciation et d’écoute de la souffrance au travail des médecins et pharmaciens hospitaliers en France. Parce que le contexte actuel est particulièrement difficile, que cette crise se surajoute à un hôpital public déjà dégradé et à des soignants à bout de souffle, l’OSAT  a souhaité se pencher  sur les difficultés soulevées par cette crise et comment elles sont vécues par les soignants : manque de moyens mettant en jeu la sécurité individuelle, obligation de prises de décisions non éthiques, surcharge de travail, non-respect des rythmes physiologiques, manque d’effectifs, épuisement émotionnel, syndrome de stress post traumatique… L’OSAT propose à travers une déclaration en ligne sur le site https://osat.aph-france.fr  une expression des difficultés rencontrées pendant cette crise sanitaire. Les praticiens qui le souhaitent pourront bénéficier d’une assistance téléphonique pour une écoute et une aide psychologique ou syndicale par l’un des observateurs de l’OSAT, médecins ou pharmaciens.

Manifestation parisienne du 14 février

Retour en vidéo sur la manifestation parisienne du 14 février 2020 avec les interviews de Renaud Péquignaud (Vice-Président d'APH, Président d'AH et administrateur du SNPHARE) et de Jacques Trévidic (Président d'APH et de CPH).

© Avenir Hospitalier - VA Solutions 2012 - Tous droits réservés