A la Une

La parole au SNPHARE : le choc d'attractivité

 
Il y a un an, le SNPHARE rendait publics les résultats de l’enquête CONTRAMAR, concernant les conditions de travail des médecins anesthésistes-réanimateurs. Les principaux résultats, représentés dans l’infographie ci-contre, illustrent l’indispensable « choc d’attractivité » dont l’hôpital public a besoin de toute urgence.
 
 
Ce choc d’attractivité commence par l’arrêt du mépris des praticiens hospitaliers par la gouvernance, et appelle des mesures qui doivent se prendre à l’échelon local comme à l’échelon national !
 
- Respect de la directive européenne du temps de travail, qui est de 48 heures hebdomadaires maximum et non de 48 heures impératives ; cela implique que si 10 demi-journées font 48 heures maximum, une garde de 24 heures ne peut faire moins de 5 demi-journées ; si des arrangements internes dans ce sens existent dans certains établissements, il serait temps de généraliser enfin cette évidence mathématique.
 
- Contractualisation du temps de travail additionnel, qui doit rester sur la base du volontariat ; cette enquête montrait d’ailleurs une « autocensure » des praticiens à renoncer à leur temps libre (en faisant du TTA auto-contraint).
 
-  Sécurisation de l’exercice du métier, pour garantir la sécurité des patients : l’autonomie des anesthésistes-réanimateurs est bien mise à mal lorsque le nombre de salles ou les moyens humains mis à disposition sont quotidiennement insuffisants pour la prise en charge décente des patients.
 
- Réflexion sur la démographie qui doit aller au-delà de la seniorisation « forcée » des internes ou la délégation de tâches médicales à des personnels paramédicaux.
 
- Rémunération à hauteur des compétences et des responsabilités des praticiens hospitaliers, pour l’activité programmée comme pour la permanence des soins.
 
… choc d’attractivité qui n’est même pas effleuré par « Ma Santé 2022 »…
 
Anne Geffroy-Wernet, Vice-Présidente du SNPHARE

Avec le soutien du Groupe Pasteur Mutualité

 

----------------------------------------------------------------

Campagne nationale
" Dis Doc', t'as ton doc' ? "  pour faire évoluer le modèle culturel des médecins !

 

Retrouvez toute l'information dans le communiqué de presse (cliquez ici)

www.cfar.org/didoc/ 

 

----------------------------------------------------------------

 
 

  

Les revues AH et CPH fusionnent pour devenir Actu'APH
       

Pour lire le sommaire et les articles cliquez ici

Pour télécharger la revue, cliquez ici

----------------------------------------------------------------

     Les annonces de recrutement 
Décembre 2018

      retrouver ces annonces sur le site reseauprosante.fr

 

Les dernières actus

© Avenir Hospitalier - VA Solutions 2012 - Tous droits réservés